Téléchargez l'application

USO sur Android

Téléchargez l'application

USO sur Ios

Le bilan de la saison Crabos avec Manu Cassin

Le bilan de la saison Crabos avec Manu Cassin

Manu Cassin, entraîneur des Crabos, nous dresse un bilan de ses troupes après une saison conclue à la 7ème place.

Le groupe

« A l’image de l’année dernière, l’effectif Crabos était composée de 36 joueurs : 17 joueurs ayant évolué avec nous l’année précédente (2ème année Crabos), 11 Cadets Alamercery qui sont montés (1ère année Crabos) et 8 recrues (4 première année et 4 deuxième année). Nous avions un groupe homogène de bon niveau mais nous étions la seule équipe de la poule à n’avoir aucun joueur au pôle espoir et ou n’ayant été sélectionné dans le top 50 de son année d’âge au cours de l’année.

Le staff a un peu évolué, puisque à Vincent Volle et moi-même sont venus se rajouter Yann Myallonnier (préparateur physique) et Vincent Debaty. Nous avons pu bénéficier de l’expertise de celui-ci notamment en mêlée et dans le jeu au sol. Côté dirigeants, Olivier Violy et Olivier Rochet se sont partagés le travail et Corinne Cavillon a continué à filmer nos matchs quand son emploi du temps le lui permettait. »

La compétition et les objectifs

« La réforme de la compétition Crabos a fait que cette année nous sommes passés de 40 équipes engagées à 32, réparties en 4 poules de 8. Notre classement de l’année précédente nous a permis d’être directement qualifié dans cette compétition et de ne pas passer par la poule de brassage. Nous avons hérité d’une des poules les plus relevées (Grenoble, Clermont, Racing, Massy, Lyon…) avec Grenoble qui finira champion de France.

Les objectifs que s’étaient fixés les joueurs étaient pour l’objectif haut d’accrocher une des 4 premières places de la poule et pour l’objectif bas de finir dans les 24 premiers nationaux et ainsi ne pas avoir à faire les barrages la saison suivante. Les objectifs du club et du staff étaient de permettre à chaque joueur d’atteindre son meilleur niveau tout en validant son projet scolaire, de former des joueurs pour la catégorie Espoirs et d’atteindre un niveau de jeu en adéquation avec le haut niveau actuel. »

La saison

« La saison a été découpée en bloc de trois matchs et un week-end de repos avec une longue trêve durant les mois de Février et Mars. Nous avons débuté par deux déplacements soldés par deux défaites chez des prétendants aux phases finales : Clermont et Lyon. Malgré le résultat, les deux performances étaient encourageantes. A Clermont, alors que nous faisions jeu égal, un fait de jeu nous contraint de finir le match à 14. Et à Lyon nous perdons de 4 points alors que nous avons plusieurs occasions de marquer en fin de match. Contre Dijon, le groupe a été récompensé de ses efforts avec une première victoire à domicile et un jeu vraiment intéressant.

Le deuxième bloc débute chez l’épouvantail de la poule : Grenoble. Ce match s’est déroulé pendant les vacances scolaires et nous sommes passés à côté. Nous avons su rectifier le tir la semaine suivante face au Racing au terme d’un match plein et stressant (victoire grâce à une pénalité en coin en fin de match). Puis la semaine suivante nous gagnons notre premier match à l’extérieur à Bourgoin avec bonus offensif.

Se profile alors un mois de Décembre où tout peut basculer avec trois réceptions capitales : Massy, Clermont et Lyon. Ces trois matchs aux scenarii similaires ne nous permettent pas de capitaliser les points escomptés. Nous rivalisons avec les trois équipes mais manquons de maîtrise à des moments clés. Nous prenons un bonus défensif à chaque match. Si proche et si loin…

Après une trêve de trois semaines (Noël) nous enchainons avec deux matchs : un déplacement à Dijon et la réception de Grenoble. Nous réalisons un premier match abouti en attaque mais fébrile en défense qui ne nous permet pas de gagner. Contre Grenoble, le groupe a su se remobiliser pour les accrocher et les faire douter. Nous perdrons finalement 7 à 3 contre le futur champion de France.

Nos trois dernières rencontres se sont déroulées en avril face d’abord au Racing qui avait à cœur de se rattraper du match aller et surtout d’intégrer les deux premières places et ainsi se qualifier. L’investissement des joueurs n’a pas été à la hauteur et le résultat non plus. Nous avons malgré tout fini notre saison à domicile sur une bonne note avec un match intéressant face à Bourgoin sur le contenu et sur le résultat. Le dernier match à Massy avait tout l’air d’un guet-apens. L’ensemble des joueurs a été capable de se transcender pour sortir une grosse performance, tant sur l’animation offensive que sur le plan défensif. »

Bilan

« Nous avons vécu une saison compliquée en termes de résultats puisque nous terminons à la 7ème place. Nous avons manqué de densité physique, parfois de maîtrise, ainsi que d’un ou deux joueurs dominant nous permettant de faire basculer certaines rencontres en notre faveur. Nous tenons malgré tout à féliciter les joueurs pour leur investissement jusqu’au bout et leur état d’esprit. Les performances réalisées contre le Racing, Clermont et Bourgoin et le dernier match à Massy nous permettent de mesurer tous les progrès réalisés en adéquation avec les objectifs que nous nous étions fixés.

En effet, même si nous ne réussissons pas à atteindre le top 4 de notre poule, nous avons su développer un jeu attrayant, conforme au haut niveau actuel et dans lequel les joueurs ont pris du plaisir. Nous terminons avec une moyenne de 2,6 essais par match dans la poule la plus relevée et avec un classement national qui nous permettra de ne pas passer par la phase de barrages la saison prochaine. Pour la première fois depuis 4 ans le groupe a été capable de gagner face à une équipe du Top 2 (Racing). La grosse satisfaction de la saison vient du fait que 13 joueurs vont continuer l’aventure avec le groupe Espoirs. »

Remerciements

« Quittant le club pour retourner dans le sud, je tenais à remercier Oyonnax Rugby pour la confiance qui m’a été accordée. Au-delà des valeurs partagées, j’ai appris à aimer ce club et les personnes qui le composent. Je vous souhaite une bonne continuation et au plaisir de vous croiser autour d’un terrain. »